Électricité

Pin It

Électricité
energie

L’électricité fait l’objet d’un quasi-monopole à un unique opérateur Électricité de Tahiti. Celle-ci repose sur un mix essentiellement thermique. Seule l’île de Tahiti dispose de capacités significatives. La production d’électricité à partir d’énergie renouvelable en dehors de l’hydroélectricité n’a pas connu de développement important depuis les 20 dernières années.
Il est à noter cependant qu’essentiellement aux Tuamotu, les résidents disposent de moyen autonome comme des centrales solaire pour particulier d’une puissance moyenne d’1,2 kW grâce à un programme cofinancé par la Polynésie française et l’ADEME depuis 1997. 7 îles disposent de centrales hybride solaire-thermique : Makatea (2006), Ahe (2010), Fangatau (2010), Fakahina (2010), Napuka, Reao, Tatakoto (2011) réalisées sur fonds publics (Polynésie française, ADEME, FED, État français). Makemo est la seule île alimentée par des éoliennes. Au total, la puissance installée en solaire et en éolien représente respectivement une part inférieure à 5 % et à 0,1 %49. Ces programmes de défiscalisations ont permis l’achat de ces kits d’énergie renouvelable mais pas assez pour en faire un véritable plan de développement énergétique durable.

D’une manière générale les coûts de production sont très élevés, du fait de la petite taille des systèmes et de leur caractère insulaire. Ce phénomène est amplifié dans les îles autres que Tahiti. Le système de tarification mis en place empêche jusqu’à ce jour l’installation de producteurs indépendants à partir d’énergie renouvelable. Le prix du fioul et du gazole qui sont utilisés pour la production électrique bénéficie de diverses subventions et n’intègre pas les externalités négatives liées aux impacts sur l’environnement. Les énergies alternatives sont victimes de cette concurrence déloyale de l’énergie thermique, même si le gouvernement a mis en place des mesures d’exonération des droits de douanes sur les matériels concernés. Une mesure ponctuelle de défiscalisation locale associée à un tarif de rachat a conduit en 2010 à la réalisation de près de 10 MW d’installations solaires connectées au réseau. Cette mesure a été suspendue en 2011. Depuis le rachat d’électricité est fixé à 12 Fcp soit 0.1 euro me kilowattheures contre une moyenne de 50 fcp soit 0.4189 euros le prix de l’électricité à l’achat.

La carte ci-dessus vous permet de naviguer librement afin d’avoir un aperçu de TAHITI et ses îles.
A noter également que cela pourrait être très pratique si vous avez déjà votre adresse à TAHITI. Afin de voir les différents centre d’intérêts dans les alentours de votre lieu de résidence.
La Polynésie française ne possède pas encore de système de navigation. Même si certaines société comme Google avec son Google earth ou Google map sont assez avancé sur les base de données géographique.
Le fait est que les habitants de ce Pays d’outre mer français n’aient pas l’habitude de référencer un adresse selon les rues et les numéros de résidence. Les autochtones se repèrent grâce à des commerces, des monuments ou références visuels. Par exemple, si vous demandez à un résident Polynésien où se trouve le centre d’équitation (appeler généralement l’hippodrome), il vous guidera en vous indiquant un bâtiment bleu au niveau d’un carrefour tricolore. Il faudra ensuite prendre la route qui part vers la montagne et suivre les panneaux d’indication tout le long de cette route.
Mais si vous êtes féru de nouvelles technologies, sachez qu’il existe sur les plateformes mobiles, des applications de navigations qui fonctionnent très bien en Polynésie.

Pin It