Santé

Pin It

Santé

La couverture médicale est comparable au système exemplaire de la métropole. De par son statut d’autonomie, la Polynésie Française est libre et responsable de son service de santé. Généralement bonne sur les îles les plus importantes mais limitée dans les régions plus lointaines ou moins peuplées, le niveau de santé en Polynésie n’est pas à plaindre et offre des services comparables aux pays riches et tout aussi avantageux qu’en métropole. La plupart des îles comprennent au minimum un poste médical (infirmerie). La mortalité infantile reste élevée (5,5 pour 1000 naissances) comparativement à la métropole (3,8 pour 1000). Les personnes ayant besoin de soins urgents ou souffrant de maladies graves sont souvent transférées à Tahiti pour y être soignées (l’hôpital du Taaone, situé sur la commune de Pirae, a ouvert ses portes début 2011) et pour les pathologies spécifiques évacuées vers la Nouvelle-Zélande ou la France. Mais depuis quelques années maintenant, les services sociaux s’inquiète de l’avenir de la caisse de sécurité social (CPS) de part un déficit important. Les estimations prévoient l’épuisement des liquidités de la CPS en 2016 soit dans un an à peine.

De nouvelles mesures ont vus le jours afin de lutter contre le travail dit au ‘noir’. Un système de chèques services permet ainsi de rémunérer les travaux effectués par des particuliers à d’autres particuliers. Par exemple, si une personne souhaites embauché son voisin où un ami pour nettoyer sa cours, au lieu de lui payé comme il fait d’habitude, il utilisera les chèques services à la place. Ce système à pour but de déclarer le travail effectué et d’assurer une couverture social au travailleur. Dans le cas d’un accident de travail par exemple, l’accidenté pourra prétendre à des soins et des prestations applicable à un salarié ordinaire.

En Polynésie Française, le système de sécurité social est basé plusieurs Régimes sociaux de la PSG (Protection social généralisé)

– Le régime ses salariés (RGS)

Il concerne toute personne physique ayant une activité salariale rémunéré ou pas (étudiants, stagiaires)

– Le régime des non salariés (RNS)

Il concerne toute personne moral, c’est à dire les patenté, entrepreneur, où les professions libérales

– Le régime de solidarité de la Polynésie Française (RSPF)

Il concerne toutes personnes n’ayant aucun revenu régulier, ou se trouvant dans une situation précaire. Cette caisse faute d’avoir des cotisants, est essentiellement financé par le pays, récemment l’état et diverses taxes.

– Le régime de protection social en milieu rural (RPSMR)

Il concerne essentiellement les pensions pour les retraités notamment.

– Les accords de coordinations ( sécurité social métropolitaine, CAFAT, etc.)

Il concerne tout les ressortissants métropolitains venant en Polynésie pour une activité professionnels. Mais en plus de ces personnes, toutes personnes physique travaillant pour le compte de l’état sont également dans cette caisse.

cps

La carte ci-dessus vous permet de naviguer librement afin d’avoir un aperçu de TAHITI et ses îles.
A noter également que cela pourrait être très pratique si vous avez déjà votre adresse à TAHITI. Afin de voir les différents centre d’intérêts dans les alentours de votre lieu de résidence.
La Polynésie française ne possède pas encore de système de navigation. Même si certaines société comme Google avec son Google earth ou Google map sont assez avancé sur les base de données géographique.
Le fait est que les habitants de ce Pays d’outre mer français n’aient pas l’habitude de référencer un adresse selon les rues et les numéros de résidence. Les autochtones se repèrent grâce à des commerces, des monuments ou références visuels. Par exemple, si vous demandez à un résident Polynésien où se trouve le centre d’équitation (appeler généralement l’hippodrome), il vous guidera en vous indiquant un bâtiment bleu au niveau d’un carrefour tricolore. Il faudra ensuite prendre la route qui part vers la montagne et suivre les panneaux d’indication tout le long de cette route.
Mais si vous êtes féru de nouvelles technologies, sachez qu’il existe sur les plateformes mobiles, des applications de navigations qui fonctionnent très bien en Polynésie.

Pin It