Le Tifaifai est à TAHITI ce que la soie est à la CHINE.

Pin It

 

Le tifaifai est tout d’abord une grande étoffe de tissu “raccommodée”. Actuellement, il est un emblème de l’artisanat polynésien. Cette couverture, précieuse pour la population locale, fait partie de la vie familiale quotidienne. On reconnaît le Tifaifai par ses motifs colorés et fleuris. Lors d’un séjour en Polynesie, découvrir le Tifaifai sera une expérience envoûtante et un beau cadeau à rapporter pour le retour.

IMGP0018

 

 

 

Quand a-t-on créé le Tifaifai?

 

À partir du XVIIIe siècle, lorsque les femmes missionnaires ont apporté le patchwork dans la région où elles l’ont enseignée et transmise aux femmes polynésiennes. Celles-ci l’ont ensuite adopté et ont apporté leur touche personnelle. Ils sont très proches du patchwork occidental vu qu’il se sont inspirés de la technique de base du patchwork originale. Seulement, au niveau des motifs, elles ont effectué quelques modifications pour exprimer leur environnement. Depuis, le Tifaifai est devenu un art traditionnel du Pacifique Sud.

 

Les valeurs et la réalisation du Tifaifai

 

Pour la population locale, le Tifaifai a diverses significations telles que l’amour, le respect, la considération et l’affection. Dans ce territoire, on l’offre en guise de cadeau à ceux qui nous sont chers ou pour faire ses adieux.

Concernant sa conception, on doit suivre quatre étapes dont le dessin, la découpe des motifs, le montage et la couture des tissus. Le Tifaifai est confectionné à la main par les mamas polynésiennes. Parfois, elles se mettent à l’oeuvre ensemble pour un même tifaifai, notamment durant les rassemblements des artisans de la région. Sa fabrication peut durer jusqu’à six mois selon la délicatesse des motifs et la taille souhaitée. Néanmoins, il existe ceux qui sont élaborés à la machine.

Sa composition et ses motifs

Le tifaifai est formé par deux draps de couleurs dissemblables. Les étoffes découpées avec les motifs seront agrafées sur le premier drap de base. En général, les motifs sont d’ordinaire des fleurs avec des feuilles, principalement, des roses, orchidées, hibiscus ou tiaré. Les femmes polynésiennes les ont choisis, notamment puisqu’elles aiment la nature et les fleurs. De plus, la couleur semble être souvent attrayante du fait de la générosité de la nature autour d’elles.

 

Ses diverses fonctions

 

Même s’il était tout simplement des objets de décorations auparavant. Actuellement, il est destiné à divers usages. Quotidiennement, on peut le poser sur le lit ou sur le mur, mais ce sera les tifaifai faits à la machine. Dans le cas où on assiste à des fêtes dans cette région, le tifaifai fait-main sera à l’honneur puisqu’il est considéré comme un patrimoine pour les Polynésiens. Il peut également être un objet de cadeau durant les évènements marquants comme naissance, mariage ou linceul.

 

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.